Jeunesse Baka Bantou pour l'Agriculture

Jeunes Baka et Bantou ensemble pour faire l’agriculture et l’élevage

Réunis autour du « GIC les associés Baka Bantou pour l’agriculture et l’élevage,» ces jeunes hommes et femmes de Mindourou se sont lancés dans la production à grande échelle des cultures vivrières et pérennes.


La localité de Mindourou, chef lieu du district du Dja situé à 60 kilomètres d’Abong-Mbang dans le département du Haut-Nyong, région de l’Est, envisage son développement économique par le biais de toutes les composantes de sa jeunesse. Ici, de jeunes Baka et Bantou se sont organisés en groupe d’initiative commune (GIC) pour produire à grande échelle les spéculations très courues sur le marché tels le bananier plantain, le manioc, le maïs, le concombre, les arachides, de même que le cacao et le palmier à huile. 

Les revenus issus de la commercialisation de ces produits leur permettent de résoudre leurs problèmes de santé, de scolarisation des enfants et d’amélioration de l’habitat. 
Le GIC les associés Baka Bantou est plus que jamais tournée vers l’entreprenariat agricole. Il possède à ce jour une exploitation de bananier plantain de 32 hectares et a récolté plus de 40 sacs de concombre à la dernière campagne.

Cap vers l’entreprenariat rural

Aristide BA’A, délégué du GIC, reconnaît : « Sans appuis techniques du délégué local d’agriculture et du développement rural, nous n’en serons pas là. Nous tenons aussi notre réussite à la lecture et à la pratique des différentes fiches techniques produites par notre journal préféré La Voix Du Paysan. Les rendements que nous avons eus jusqu’ici nous réconfortent et nous encouragent à produire davantage.» 
Pour la campagne agricole actuelle, le groupe s’est engagé à produire le maïs, suite à la participation de trois de ses membres à la journée d’information sur «la production, la conservation et la commercialisation du maïs» organisée par l’ONG SAILD à Bertoua le 05 mars dernier.

Les membres du GIC se sont également lancés dans la production des cultures de rente. Grâce à l’impulsion du maire de la commune rurale de Mindourou, des plants de palmier à huile produits par les techniciens recrutés par la mairie ont été distribués aux populations. Par ailleurs, l’opération 40 hectares de cacaoyer par an a été lancée. Opportunité accueillie avec enthousiasme au sein du GIC les associés Baka Bantou qui veut faire de Mindourou un pool économique du département du Haut-Nyong, voire de la Région de l’Est. 

Pour être complet, la pratique de l’élevage des chèvres, moutons, porcs, poules locales et hérissons, prend place petit à petit dans les activités quotidiennes des populations Baka restées longtemps dépendantes de la chasse, de la pêche et de la cueillette. 
Le souhait de tous dès à présent est que les ministères en charge de l’agriculture et de l’élevage veillent sur le suivi effectif ainsi que sur la bonne conduite de leurs agents auprès des producteurs sur le terrain 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site