Elevage et Chasse

Elevage et chasse

Le  système d’élevage rencontré à la périphérie de Mindourou est de type extensif et se traduit par la divagation des animaux domestiques en quête de nourriture. Cet élevage n’est pas destiné à la commercialisation, ni même à la couverture des besoins des propriétaires en protéines animales : la taille du troupeau est symbole de richesse de sorte que cette forme d’élevage destine les produits à l’organisation des cérémonies (dot, funérailles, mariage, réception d’hôtes de marques). Les espèces concernées regroupent : la volaille (poules et canards essentiellement), les ovins, caprins et porcins.

etang-piscicole.jpgEtang Piscicole crée par la Mairie
 

Chasse

La chasse traditionnelle est la principale activité à travers laquelle les populations riveraines de Mindourou couvrent leurs besoins en protéine. En dehors des groupes semi-nomades Baka , où la chasse est une activité principale, les autres groupes humains sédentaires pratiquent tous la chasse de manière accessoire, après l’agriculture qui est l’activité principale.

La chasse traditionnelle est au sens de la loi (Loi nº 94/01 du 20/1/1994),   effectuée à base de matériel végétal. Dans la pratique, il s’agit en fait de toutes les formes de chasse réalisées par les villageois tant par les pygmées Baka  que les populations Bantous. On distingue: la chasse au piège ou collet à câble d’acier (qui parfois être constitués à base de fibres végétales tissées); La chasse à l’arc et à l’arbalète, surtout effectuée par les groupes Baka ; La chasse à courre, à lance et aux chiens.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×